Logo Epargne et Finance
numéro vert

Résultats de la gestion financière

Actifs en millions d'€ au 31/12/2018 546,19
Date de création 07/07/2004
Performance sur 1 an* -8,1 %
Performance annualisée sur 3 ans -3,3 %
Performance annualisée sur 5 ans -0,8 %
Performance annualisée sur 8 ans -0,1 %
Sources : Afer - Gie Aviva France à partir de données fournies par Aviva Investors France
*Performances annualisées au 31/12/2018 nettes de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brutes de prélèvements sociaux et fiscaux.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ce type d’investissement présente un risque en capital.

Commentaires du gestionnaire financier AVIVA INVESTORS FRANCE

En 2018, nous avons maintenu notre politique d’allocation qui a consisté à marquer une préférence pour les actions et nos fonds multi-stratégies par rapport aux taux. Une forte disparité des performances sur les marchés actions a marqué l’année 2018. Nous avons ainsi augmenté la diversification au sein des actions en nous exposant à des marchés hors zone euro : Actions US et Japon. Sur les taux, nous avons conservé une duration³ négative sur la période considérée et nous avons réduit le poids du global high yield (haut rendement international) en début d’année pour nous repositionner sur le haut rendement européen en fin d’année.
Enfin, nous avons maintenu notre allocation sur la stratégie AIMS (Aviva Investors Multi-Strategy), qui a délivré une performance décevante.

TAUX

Nous avons conservé au cours de l’exercice un risque de taux faible, avec pour cible une duration proche d’une demi-année pour la poche taux. En termes de courbe, nous avons conservé la position de pentification de la courbe allemande. Nous avons d’autre part conservé une exposition stratégique à l’inflation en raison des niveaux de valorisation faibles, dans un contexte macroéconomique positif et d’une croissance notable des salaires au sein de la zone euro. L’allocation sur le crédit a été conservée lors de la période considérée. Les obligations du secteur privé de maturités inférieures à 3 ans représentent environ la moitié de la poche, et celles de maturités plus longues près de 20% de l’allocation obligataire.

Répartition du portefeuille au 29/12/2017

ACTIONS

L’allocation actions était positionnée en début d’exercice pour capter le potentiel de croissance de l’économie européenne. Ainsi, les valeurs industrielles (automobile, produits de base), technologiques (semi-conducteurs, SSII et logiciels), financières (particulièrement les banques) et pétrolières étaient sur représentées. En-regard, nous avions fait le choix d’être quasi absents des titres à forte visibilité et au profil défensif, notamment parce que les niveaux de valorisation affichés ne nous semblaient plus en adéquation avec les croissances organiques susceptibles d’être réalisées par les sociétés. Ainsi, la consommation non cyclique, le luxe, l’agroalimentaire et boissons ont été largement sous-représentés au sein du portefeuille tout au long de l’exercice.

³ La duration correspond à la durée de vie moyenne pondér

Répartition du portefeuille au 29/12/2017

Source : Aviva Investors France - données au 31 décembre 2018 Evolution de la valeur liquidative du support, nette de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brute de prélèvements sociaux et fiscaux.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ce type d’investissement présente un risque en capital.

Pour plus de précisions

Contactez-nous