Résultats de la gestion financière

Actif en millions d'€ au 31/12/2020 * 596,25
Date de création 08/01/2010
Durée de placement recommandée Supérieure 5 ans
Performance sur 1 an * 0,30 %
Performance annualisée sur 3 ans * 0,97 %
Performance annualisée sur 5 ans * 2,23 %
Performance annualisée sur 8 ans * 4,34 %
Sources : Afer - Gie Aviva France à partir de données fournies par Aviva Investors
Intensité carbone : L’intensité carbone représente le total des émissions de gaz à effet de serre (GES) des scopes 1 & 2 (émissions directes & émissions indirectes liées aux consommations énergétiques) normalisée par million de $ de revenus (chiffre d’affaires). Ainsi, chaque million de dollar de revenus, X tonnes métriques d’émissions sont financées. Source : BRS & MSCI
* Performances annualisées au 31/12/2020 nettes de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brutes de prélèvements sociaux et fiscaux.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
L’investissement sur un support en unités de compte présente un risque de perte en capital. Pour plus d’informations sur les risques, consulter le prospectus sur www.afer.fr.

Commentaires du gestionnaire financier AVIVA INVESTORS FRANCE

En début d’année, le fonds était fortement exposé au risque actions, ce risque a été réduit au fur et à mesure que le risque de propagation du virus Covid se précisait. Cela a permis au fonds de résister à la première vague de baisse des marchés actions, mais l’allocation a plus souffert lors de la forte correction en mars.

À partir de septembre, avec le soutien des politiques monétaires et fiscales, le fonds a progressivement repris du risque, d’abord via le crédit et ensuite sur les actions. Les derniers mois de l’année lui ont ainsi permis de regagner en performance.

Taux

L’année 2020 a été marquée par une performance positive du marché du crédit malgré un écartement sensible des “spreads” en mars. La propagation du coronavirus en début d’année a créé une forte incertitude. Les mesures de politique économique et monétaire mises en place ont été sans précédent pour permettre un début de normalisation et un retour de la croissance. Malgré les nouvelles mesures de re-confinement en fin d’année, les investisseurs ont porté un regard plutôt optimiste compte tenu des bonnes nouvelles sur les vaccins renforçant ainsi les espoirs de croissance en 2021.

Sur l’année, nous avons conservé la surpondération du crédit au sein du portefeuille par rapport aux dettes souveraines afin d’optimiser le rendement. En parallèle, nous avons favorisé les émetteurs bien notés en ESG dans nos choix d’investissement. Cela a conduit à la stabilisation sur l’exercice du score ESG à un niveau élevé, proche de 8 et de l’empreinte carbone autour de 140 tonnes par million de dollar de revenus.

Actions

En 2020, la performance a souffert d’un effet négatif de sélection de titres principalement. La sur-exposition sur les banques et le pétrole ainsi que la sous-exposition sur les secteurs des biens de consommation courante, des utilities ainsi que de la distribution ont eu un impact négatif. A l’inverse, la sur-exposition sur le secteur technologique a fortement bénéficié à la performance du fonds. Soulignons quelques sous-performances de valeurs telles que Accor, Axa, Casino ou Danone. D’une manière générale, malgré des fluctuations fortes de valorisation entre valeurs dites de « qualité »/croissance et « values »/cycliques, les premières ont dans l’ensemble continué à voir leur multiples de valorisation croitre, tandis que les « values »/cycliques ont continué de subir une pression sur leurs cours de bourse. Mais il est vrai cependant que le contexte de pandémie a un peu brouillé les repères cette année. Nous pensons que ces mouvements de panique ont créé des opportunités pour les investisseurs de long terme. La tendance de fin d’année nous conforte dans cette opinion.

score ESG


Pour plus de précisions

Contactez-nous