Résultats de la gestion financière

Actif en millions d'€ au 31/12/2019 * 18,16
Date de création 19/01/2015
Durée de placement recommandée supérieure à 3 ans
Performance sur 1 an* 6,5 %
Performance sur 3 an* 0,8 %
Sources : Afer - Gie Aviva France à partir de données fournies par Aviva Investors France
Intensité carbone : L’intensité carbone représente le total des émissions de gaz à effet de serre (GES) des scopes 1 & 2 (émissions directes & émissions indirectes liées aux consommations énergétiques) normalisée par million de $ de revenus (chiffre d’affaires). Ainsi, chaque million de dollar de revenus, X tonnes métriques d’émissions sont financées. Source : BRS & MSCI
* Performances annualisées au 31/12/2019 nettes de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brutes de prélèvements sociaux et fiscaux.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
L’investissement sur un support en unités de compte présente un risque de perte en capital. Pour plus d’informations sur les risques, consulter le prospectus sur www.afer.fr.

Commentaires du gestionnaire financier

L’année 2019 a été marquée par une performance positive du marché crédit euro tirée par les spreads de crédit qui se sont resserrés et par les taux qui, bien que plus volatils, ont atteint des niveaux historiquement bas. Le marché a bénéficié des politiques accommodantes des banques centrales, de flux positifs et d’un report de l’échéance du Brexit.

Après avoir atteint des plus bas historiques, les taux ont légèrement augmenté depuis la fin de l’été. Face à des signes de ralentissement économique et à la faiblesse des pressions inflationnistes, les grandes banques centrales ont conforté leur politique monétaire accommodante. Dans ce contexte, les investisseurs ont conservé leur appétit pour les actifs risqués, permettant une surperformance des dettes subordonnées et hybrides au sein de l’Investment Grade et une surperformance des notations B et CCC au sein du High Yield.

Du coté des actions, le rebond a été très marqué en 2019 même s’il doit être considéré dans le contexte des niveaux des excès à la vente enregistrés au quatrième trimestre 2018. Sur l’exercice, les principaux indices américains et européens ont atteint des sommets.

Le fonds a bénéficié de sa surpondération sur les émissions BBB (selon Standard & Poor’s ou agence de notation indépendante équivalente), des investissements sur l’univers du Non noté/ BB et du High Yield malgré l’impact de risques spécifiques à certaines sociétés comme Rallye, Naviera ou CMA.

Sur la période, nous avons initié une nouvelle stratégie en augmentant nos positions sur les obligations corporates high yield tout en reconstituant l’exposition action grâce à des futures Eurostoxx 50.

Nous avons également participé à un certain nombre d’émissions primaires tout au long de l’année notamment Avis, Netflix, Telecom Italia, Altice, Elis…

Répartition du portefeuille


Pour plus de précisions

Contactez-nous