Logo Epargne et Finance
numéro vert

Résultats de la gestion financière

Actif en Mds€ au 29/12/2017 31,99
Date de création 19/01/2015
Date de lancement dans le contrat Afer 11/02/2015
Performance sur 1 an* 6,6 %
Source Aviva Investors France * Performances annualisées au 29/12/17 nettes de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brutes de prélèvements sociaux et fiscaux. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures performances futures.

Commentaires du gestionnaire financier

L’année 2017 se révèle être un bon cru pour le segment des obligations convertibles. II convient en effet de noter que les émissions sont devenues progressivement plus intéressantes pour les investisseurs, comme en témoigne l’activité primaire devenue largement plus abondante sur la fin de l’exercice.

Pour notre part, nous avons conservé une exposition au marché actions assez constante tout au long de l’exercice, le delta du portefeuille (sensibilité des convertibles aux mouvements des actions sousjacentes) oscillant entre 35% et 45%. Nous restons convaincus du retard des marchés européens en terme de performance, et portons une attention particulière à ce que notre portefeuille reste sensible à la hausse des marchés d’actions. Par ailleurs, notre biais fortement orienté vers les valeurs sensibles au cycle économique est à mettre en perspective avec nos anticipations de rebond des croissances bénéficiaires en Europe. Nous demeurons persuadés que les évolutions positives de croissance de volumes et de prix auront un impact significatif sur les perspectives bénéficiaires, participant au rebond des cours de bourse des sous-jacents, et à la revalorisation des obligations convertibles présentes en portefeuille.

Ainsi, la répartition sectorielle de notre portefeuille a connu assez peu d’évolution au cours de l’exercice écoulé. Seul le secteur de l’immobilier se démarque assez sensiblement, son poids ayant pratiquement doublé sur l’année. L’amélioration des conditions économiques, et le retour des anticipations inflationnistes ont engendré une tendance haussière sur les taux d’intérêt au cours de la période sous revue, provoquant de facto un recul sensible des foncières cotées. Ce segment, traditionnellement chèrement valorisé dans le monde des obligations convertibles, a vu ses valorisations relatives refluer, nous permettant ainsi de saisir quelques opportunités d’investissement (Nexity 2023, Cofinimmo 2021, Beni Stabili 2021, Immofinanz 2024, Leg Immobilien 2025, Korian 2022). Le portefeuille n’a pas été sensiblement impacté par les variations des deux obligations convertibles Steinhoff 2021 et Steinhoff 2023 qui ont été conservées.

Répartition du portefeuille au 29/12/2017


Pour plus de précisions

Contactez-nous