Logo Epargne et Finance
Actif en Mds€ au 31/12/2018 69,42
Date de création 08/09/2017
Performance sur 1 an* -12,4 %
Sources : Afer - Gie Aviva France à partir de données fournies par Aviva Investors France.
*Performances annualisées au 31/12/2018 nettes de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brutes de prélèvements sociaux. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ce type d’investissement présente un risque en capital.

Commentaires du gestionnaire financier AVIVA INVESTORS FRANCE

En 2018, nous avons maintenu notre politique d’allocation qui a consisté à surpondérer les actions par rapport aux obligations, les prévisions globales de croissance restant bien orientées pour 2018. Après un bon mois de janvier pour les actifs risqués, l’année s’est rapidement compliquée sur fond de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, d’impacts prononcés de la remontée des taux US sur les actifs émergents, et enfin, de résurgence du risque italien en Europe. La surpondération des actions contre taux contribue négativement à la performance d’Afer Avenir Senior.

Actions

La poche actions a été investie en privilégiant les valeurs de santé (notamment les laboratoires se focalisant sur l’oncologie, les maladies osseuses ou cérébrales, ainsi que le matériel médical et les systèmes d’amélioration des soins, les maisons de retraite et de médicalisation). Ce segment est de loin le plus représenté et celui qui a le mieux résisté au sein de la poche dans une conjoncture de marché difficile en 2018. Les autres segments bien représentés sont les services de communication (internet et divertissements), les valeurs de consommation discrétionnaire (l’hôtellerie, le tourisme et les loisirs, la culture et le luxe), les valeurs de consommation durable (la nutrition, les produits de beauté et soins) ainsi que les valeurs financières (épargne et assurance vie adaptée aux seniors) et l’immobilier.

Répartition du portefeuille

Taux

2018 a marqué le retour de la volatilité sur le marché du crédit de la zone euro avec la fin du « Quantitative Easing », les incertitudes liées au budget italien et au Brexit. Les phases d’aversion au risque et les rachats ont conduit à un écartement généralisé des « spreads » de crédit. Les catégories les plus risquées, notations BBB (notation Standar & Poor’s ou équivalent) et dettes subordonnées ont été les plus pénalisées.
Sur l’année, les investissements ont été réalisés de manière granulaire et dans l’optique de répondre à la thématique du vieillissement de la population. Ainsi, sont principalement représentés les secteurs de la santé et des financières, banques et assurances. Nous avons porté une attention particulière au groupe de maisons de santé Orpéa, seul émetteur sur ce segment dans le marché obligataire. Orpéa constitue ainsi le plus gros poids dans le portefeuille. La poche est centrée sur les notations crédit dites intermédiaires et présente une sous-sensibilité relative à l’indice compte tenu de l’environnement de taux bas.

Répartition du portefeuille

Indice de référence : 70% EURO STOXX® (DCR), 30% Bloomberg Euro Aggregate Corporate Euro (DCR)
Source : Aviva Investors France - données au 30 décembre 2018
Evolution de la valeur liquidative du support, nette de frais de gestion financière, hors dividendes (affectés au paiement des frais de gestion et du coût de la garantie plancher du contrat Afer), brute de prélèvements sociaux et fiscaux.
Evolution de l’indicateur de référence calculée coupons/dividendes réinvestis.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ce type d’investissement présente un risque en capital.

Pour plus de précisions

Contactez-nous